11/09/2007

Lancement officiel du Barcelona

Lancement officiel du Barcelona

AMD-Barcelona-Die

C’est hier après beaucoup d’annonces et de reports que le fondeur AMD a finalement annoncé le lancement de son nouveau processeur très attendu destiné aux serveurs. Il s’agit du Barcelona qui va inaugurer une toute nouvelle architecture K10. Un processeur sur lequel AMD compte beaucoup et qui se veut stratégique afin de récupérer des parts de marché perdues au profit d’Intel et de ses Xeon.

 

Il faut souligner que ce processeur sera le tout premier quadri-cœurs à architecture native au monde. En effet par rapport aux Xeon quadri-coeurs d’Intel, le Barcelona est conçu avec une architecture native ou tous les cœurs sont présents sur un seul et même die (puce de silicium). Sur le papier, la solution stratégique d’AMD est bien plus alléchante que celle d’Intel, mais elle est aussi à l’origine du retard de près de six mois du Barcelona. Le fondeur de Sunnyvale s’est également heurté à de nombreuses difficultés de fabrication, l’obligeant notamment à revoir ses fréquences de lancement à la baisse.

 

Pour rappel, l’architecture K10 du Barcelona intègre 512 Ko de mémoire cache de second niveau par cœur ce qui peut paraître faible, mais elle est amplement compensée par l’introduction par AMD d’un cache de troisième niveau partagé d’une quantité de 2 Mo. Quant au cache de premier niveau il n’évolue pas, il sera toujours de 128 Ko, 64 Ko pour les données et 64 Ko pour les instructions.

 

L’implantation des instructions SSE (Sreaming SIMD Extensions) évolue également, puisqu’en plus de la prise en charge du SSE3, AMD introduit le SSE4a composées de quatre instructions supplémentaires qui n’a rien à voir face à celle du Penryn (prochain processeur d’Intel). Pour informations voir mon article sur le Penryn en cliquant sur ce lien : http://histoire-du-micro-processeur.skynetblogs.be/post/4...

 

Bernard Seité d’AMD déclare à ce sujet : « une instruction introduite par Intel n’est pas forcément pertinente pour notre architecture ». Pour clore ce débat, AMD pour ces instructions SSE4a a fait évoluer l’unité de traitement qui se charge de l’exécution 128 bits d’un bout à l’autre du pipe (tuyau, PIPELINE(1) ou les instructions sont traitées) avec pour résultat le traitement de deux instructions SIMD ou SSE par cycle d’horloge. Concernant le Pipeline, le K10 est un processeur doté de 12 pipelines d’exécution.

 

Le Barcelona intègre les instructions AM-V, destinées à la prise en charge améliorée de la virtualisation, de nouvelles fonctions d’économie d’énergie avec notamment la possibilité de moduler la fréquence de chacun des cœurs en fonction de la charge. Il sera toujours gravé en 65 nanomètres, comportera 463 millions de transistors et aura pour support le socket F. Niveau bus de fonctionnement petite déception puisque le Barcelona se limite à l’HyperTransport 2, en attendant l’intégration du bus HyperTransport 3 prévu dans la prochaine révision connue sous le nom de code Budapest.

 

Ce lancement proposera deux modèles d’Opteron à base de cœur Barcelona. L’Opteron, la série HE ou Energy Efficient et la série des Opteron classiques destinés à la série Standard Performance. La première série HE, à une enveloppe thermique de 69 Watts pour une fréquence maximale de 1,9 Ghz et  s’intercaleront un modèle à 1,7 Ghz et 1,8 Ghz. La seconde série affiche une enveloppe thermique plus élevée de 95 Watts pour une fréquence maximale de 2 Ghz. Il faudra attendre la fin de cette année pour que se dévoile les Opteron SE ou High Performance dont la fréquence de lancement sera de 2,3 Ghz pour une enveloppe thermique de 120 Watts.

 

Attention ! AMD pour ses Barcelona a introduit une nouvelle mesure de l’enveloppe thermique. Il ne s’agit plus de TDP(2) ou Thermal Design Power qui d’après AMD se révèle être  une notion assez imprécise dont la définition varie selon le constructeur. La firme a rebaptisée cette norme ACP ou Average CPU Power, qui est censée être beaucoup plus représentative des valeurs obtenues dans un usage concret du processeur.

 

Les sociétés Dell, Hewlett-Packard, IBM et Sun ceux sont déjà engagés de proposer des serveurs basés sur les Opteron quadri-cœurs de la génération Barcelona. Coté des performances le Barcelona lors des tests affiche des scores assez prometteurs soient environ 35% de gain face au Xeon d’Intel lorsqu’il s’agit de traiter des calculs FPU c'est-à-dire en virgule flottante. Malheureusement AMD communique essentiellement sur ce point fort qui n’est hélas pas vraiment représentatif de la réalité de la charge de travail actuelle des processeurs qui dépend beaucoup plus des performances au niveau des calculs des entiers. Et c’est justement la ou l’architecture Barcelona ne brille guère avec des scores pas très en sa faveur.

 

Dico des définitions

 

PIPELINE(1) = En architecture des ordinateurs, un pipeline est une technique de conception des processeurs où l'exécution de plusieurs instructions se chevauchent à l'intérieur même du processeur. Le premier ordinateur à utiliser cette technique est l'IBM Stretch, conçu en 1958.

 

TDP(2) = ou Thermal Design Power, correspond à l'enveloppe thermique maximale que le processeur pourra traiter en pleine charge. Il donne des informations sur la chaleur à dissiper par un radiateur, et aide ainsi au choix pour le consommateur. Il est à préciser qu'AMD et Intel ne le calcule pas de la même manière.

 

Source infos Clubic : http://www.clubic.com/

10:58 Écrit par CPU History-fr dans Informatique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.