04/09/2007

Lancement du processeur Intel Penryn

Lancement du processeur Intel Penryn

intel_penryn_die

Fin des vavances et reprise du blog dès aujourd'hui. Une rentrée qui sera marquée par le lancement du Pennryn, nom de code du processeur Intel qui va remplacer à terme le Core 2 Duo et qui héritera en grande partie de son architecture. Mais attention ! Ce nouveau processeur ne se contentera pas de quelques nouveautés, sa structure va bénéficier d’un sérieux coup de pouce.

 

On sait déjà officiellement que la firme a optée pour une finesse de gravure de 45 nanomètres, mais parlons plutôt des améliorations conséquentes que Intel vient d’exposer. Au menu de ce premier processeur gravé en 45 nm un nouveau diviseur afin d’améliorer significativement les performances dans certains calculs, une nouvelle technologie de virtualisation revue et corrigé (l’Intel VT) qui permettra d’accroître les performances grâce à des temps de latence réduits lors de la transition entre les machines.

 

La mémoire cache devrait par ailleurs voir sa quantité augmenter avec 6 Mo pour les processeurs double cœur et 12 Mo pour les versions quadri-cœurs. Cette augmentation sera complétée d’une réduction des temps de latence par l’adjonction d’un cache associatif qui passe de 16 voies sur les Core 2 Duo actuel à 24 voies.

 

Les instructions SSE4 seront également pour la première fois intégrées au Penryn avec pas moins de 47 nouvelles instructions qui permettrons d’accélérer les traitements multimédias dont certaines seront dédiées pour la toute première fois aux traitements graphiques.

 

Ce n’est pas tout, Intel propose également une fonction nommée (Super Shuffle Engine) qui sera capable d’accélérer les opérations aléatoires. A tout ceci signalons également que l’architecture Penryn inaugurera le premier bus processeurs cadencé à 1333 Mhz dans la série 45 nm dans un premier temps et devrait disposer suffisamment de marge pour atteindre par la suite le FSB de 1600 Mhz.

 

Naturellement Intel compte aussi décliner cette architecture Penryn vers une version mobile destinée au portable Centrino couplée à d’autres nouveautés comme état C4 pour le placer dans un mode de consommation ultra réduit. Comme on peut le remarquer, Intel n’apporte pas que quelques petites améliorations à cette nouvelle architecture, une stratégie qui s’avère payante et efficace face à  son rival AMD dont l’écart se creuse de mois en mois avec des effets d’annonces non respectés.

 

Source infos Clubic : http://www.clubic.com/

 

09:55 Écrit par CPU History-fr dans Informatique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.