02/11/2006

Clubic test l'Intel Core 2 Duo Quad-Core

Clubic test l'Intel Core 2 Duo Quad-Core

3379133792

Moins de quatre mois après le lancement du Core 2 Duo qui a explosé les ventes, plus de 5 millions de processeurs les 60 premiers jours de sa commercialisation, Intel annonce la sortie du tout premier processeur quadruple cœur. Tout va très vite pour la firme ces derniers temps depuis l’abandon de l’architecture NetBurst. En effet l’architecture Core qui combine performances et économies d’énergie renverse la donne et remporte un très vif succès auprès de nombreux utilisateurs.

Cliquez sur ces liens pour agrandir les deux images ci-dessus : 

1) http://www.pcinpact.com/images/bd/news/33792.jpg 2) http://www.pcinpact.com/images/bd/news/33791.jpg

On a déjà beaucoup de mal à accepter l’intérêt des processeurs double cœur et voila qu’Intel annonce le lancement début du mois de novembre (théoriquement pour le 14 novembre) le Core 2 Duo Extreme QX6700 Quad-Core dont le premier exemplaire "Intel Confidential" est en entre les mains de l'excellent site Clubic. Attention il faut tout de même relativiser et garder les pieds sur terre, la technologie quadruple cœur en est encore qu’à ses balbutiements et avec ce premier processeur on se trouve plus face à une solution sortie tout droit du provisoire et qui permet à Intel d’être le premier à proposer un tel CPU.

Pourquoi je dis cela, tout simplement que sous cette enveloppe on se retrouve avec deux puces Core 2 Duo double cœur (voir les photos ci-dessus) et non de quatre coeurs sous le même die. Ce qui nous donne coté cache L2 l’ahurissante quantité de 8mo, à savoir que chaque die double cœur se partage en vérité 4mo de mémoire cache de niveau deux. Cela ne va pas être une partie de plaisir pour Intel d’assurer la cohérence entre les caches de tous ces cœurs.

 

Si l’on regarde les photos ci-dessous, physiquement le Core 2 Duo Extreme Quad-Core, se présente sous la configuration d’un Pentium D ou d'un Core 2 Duo classique au format compatible LGA-775 et recouvert d’un heatspreader métallique (capot qui recouvre les dies ou puces du processeur ou repose le dissipateur). Premier constat de ces premiers tests effectués par le site Clubic c’est le TPD (enveloppe thermique) qui atteint les 130 Watts, soit un chiffre deux fois supérieur à un Core 2 Duo E6700, une valeur qui laisse de marbre.

000000C800384464000000C800384465

En mode intensif (pleine charge de travail) lors des tests, Clubic a relevé une température excessive de 68°C contre 55°C pour un Core 2 Extreme 6800. Intel précise que cette valeur correspond à un dégagement thermique maximal du processeur dans les pires conditions. Gravé en 65 nanomètres le Core 2 Duo Extreme QX6700 Quad-Core intégre environ 580 millions de transistors et sa tension d’alimentation est fixée aux alentours de 1,35 Volts.

L’exemplaire de test que possédait Clubic était pourvu d’un Core en révision B3, révision qui devrait évoluée au fil des versions définitives. Ce processeur utilise un FSB de 1066 Mhz (4 x 266 Mhz) avec un coefficient multiplicateur de 10x ce qui donne une fréquence de fonctionnement de 2,66 Ghz. Coté nouvelle technologie supplémentaire développées par Intel concernant le Core 2 Extreme QX6700, on reste un peu sur notre faim.

Ce premier CPU quadruple Core dispose fort logiquement de la fonction Execute Disable Bit, l’équivalent de l’Intel XD qui permet de protéger les zones mémoires d’un accès inopportun par des programmes malveillants. L’EMT64 est évidemment de la partie afin d’assurer la prise en charge des instructions 64 bits. On trouve aussi l’EIST (Enhanced Intel SpeedStep) qui s’occupe de réguler les fréquences et le voltage lors du fonctionnement et la VT (Virtual Technologie) qui permet d’offrir en combinaison d’un chipset prenant en charge cette norme d’accélérer le matériel dès q’un second système d’exploitation fonctionne en mode virtuel.

0000011800385384Intel Quad Core-03

Le kit reçu par le site Clubic comportait un tout nouveau couple dissipateur plus ventilateur fabriqué par la société chinoise CCI (voir la photo ci-dessus). Si la basse du dissipateur en cuivre et les ailettes métalliques arrondies sont identiques aux actuels systèmes de refroidissement Intel, il faut chercher la nouveauté dans le ventilateur très bruyant. Si Il est composé de cinq pales carrées au premier démarrage il provoque une tempête très désagréable pour les oreilles, en effet il tourne à la vitesse de 5000 tours minutes.

 

Je vous laisse apprécier les benchmarks effectués par le site Clubic en cliquant sur ce lien : http://www.clubic.com/article-51978-5-intel-kentsfield-core-2-quad-extreme-qx6700.html

Ma conclusion c’est que le premier quadruple Core est très décevant et n’apporte rien de plus pour l’utilisateur lambda. Il sera plus apte à trouver sa place dans un serveur ou des plateformes spécifiques dont les applications sont optimisées pour profiter de la gestion en parallèle multi-processeurs. Les développeurs trouveront aussi certainement très intéressant de pouvoir programmer de nouvelle applications optimisées pour prendre en charge la gestion en parallèle de quatre processus.

 

Je me pose tout de même la question, Intel n’est t’il pas entrain de réitérer la même erreur lors de la sortie du double Core ? A savoir mettre deux simples Core sous la même enveloppe. Personnellement je pense que le vrai quadruple Core sera le processeur qui intégrera quatre cœurs sous le même DIE(1) et non deux Core 2 Duo.

 

Source info Clubic : http://www.clubic.com/

Source Photos PC Inpact : http://light.pcinpact.com/

 

Dico des définitions

dyn002_original_289_240_pjpeg_58380_e208456eccec5cfa3115eb734fa831a7dyn002_original_305_240_pjpeg_58380_1852fbacbdac8e05d588a38aaba6d827

DIE(1) = Est la portion du wafer sur laquelle ont été gravés les transistors (photo au dessus à gauche en grossissement). Pour rappel le Wafer étant la galette de silicium utilisée pour la fabrication des processeurs (photo au dessus à droite). Un wafer intègre plusieurs centaines de Dies sur la même galette de silicium qui seront ensuite découpés afin d'obtenir les dies.

13:30 Écrit par CPU History-fr dans Informatique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.