27/09/2005

Le Slot A de l'AMD Athlon

L'AMD Athlon sur SLOT A
 

AMD va copier dans la foulée son concurrent avec un tout nouveau support CPU, le Slot A. Il va ressembler à si méprendre comme deux gouttes d’eau au Slot 1, mais ne sera en aucun cas compatible électriquement avec le brochage du connecteur du fondeur Intel. Grâce à de bonnes performances, AMD va reprendre des parts de marché et va s’imposer un peu plus sérieusement face à son rival. Le Slot A va accueillir les premières versions du processeur AMD Athlon.

 

Comme pour Intel ce nouveau connecteur va offrir encore un plus grand taux de transfert de données au niveau du nouveau BUS face à l’ancien support Socket 370 et Socket 7. Ces processeurs vont se montrer bien plus performent que ceux d’Intel malgré une fréquence inférieure. En effet AMD va se tourner vers une nouvelle architecture empruntée au fabricant Digital, l’architecture de BUS EV6.

 

Le protocole de BUS EV6 est une technologie qui fut à l’origine développée pour le processeur Alpha destinée au serveur et station de travail de Compaq. L’EV6 est un bus de communication entre le processeur et les principaux composants d'un ordinateur, comme la mémoire. Conçu par Digital pour sa gamme de serveurs à base de processeurs Alpha, il est depuis 1999 utilisé par AMD pour sa gamme de processeurs Athlon. Si le Slot A est mécaniquement compatible avec le Slot One d’Intel, il est absolument incompatible électriquement.

 

La première particularité du BUS EV6 c’est qu’il va pouvoir prendre en charge la technologie DDR(1) donc de doubler le transfert de données et d’avoir un FSB de 200 Mhz (100 Mhz DDR = 100 Mhz x 2 = 200 Mhz). La seconde c’est qu’il fonctionne selon un protocole d’organisation de (Topologie) dite « POINT to POINT(2) », c’est à dire chaque processeur composant l'ordinateur est relié directement aux chipsets principaux de la carte mère. C’est cela qu’AMD va mettre en avant car cette topologie assure un débit constant des informations entrant ou sortant des processeurs.

 

Le CPU AMD Athlon a donc démarré sa carrière avec un packaging de type Slot A (cartouche) à la manière des Pentium II et Pentium III de l'époque. Il était architecturé autour de 512ko de cache de niveau 2, L2 installés sur la même cartouche que le processeur qui tournait à la moitié de la vitesse de la fréquence du processeur, soit 2.5x moins rapide pour les Athlon 750 et 800 MHz en Slot A, soit 3 fois moins rapide pour l'Athlon 1 GHz (qui fut le premier processeur à atteindre cette fréquence et a battre sur le fil du rasoir Intel). Intel n’avait pas du tout apprécié d’être vaincu sur son terrain de la course aux Mhz(s) depassera cette fréquence mythique quelques mois plus tard.

 

Pour voir une photo d’un AMD Athlon Slot A sans son Packaging, CLIQUEZ ! sur ce lien :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e7/Slot-A_Athlon.jpg

 

 

Le dico des définitions

 

DDR(1) = En anglais (Double Data Rate) en français (double taux de données) Le FSB a le même débit que si elle tournait à 200 Mhz, car la technologie DDR exploite deux fois la fréquence de 100 Mhz à chaque cycle d'horloge, donc dans un même laps de temps (soit 100 Mhz x 2 = 200 Mhz).

 

POINT to POINT(2) = La topologie de bus POINT to POINT s'oppose à celle appelée SHARED en français (partagé) utilisée par exemple par Intel avec son bus GTL+.


13:56 Écrit par CPU History-fr | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.