05/07/2005

L'arrivée d'un nouveau jeu d'instructions le MMX

Le jeu d'instructions MMX
 

Le Pentium ne va pas cesser d’évoluer, après les premiers Pentiums sorties aux fréquences d’horloge de 66 et 60 mégahertz, les versions ultérieures à 75, 90, 100, 120, 133, 150, 166, 200 et 233 mégahertz sont petit à petit devenues disponibles. Un tout nouveau jeu d’instructions va faire son apparition : MMX (1) (photo de gauche un Pentium 166 Mhz certifié MMX). Composé de 57 instructions, le MMX est apparu sur les processeurs Intel Pentium, puis sur le processeur compatibles AMD K6 et ultérieur ainsi que sur les processeurs de la gamme Cyrix MII.

 

Ce jeu composé de 57 instructions permettait d’accélérer certaines opérations répétitives dans des domaines tels que le traitement de l'image 2D, du son et des communications. Mais le principal défaut de ces instructions, c’est que pour qu’elles rentrent en fonctions, il faut que l’application soit optimisée pour en profiter. Par exemple, on peut additionner en une seule opération quatre paires d'entiers à seize bits. Par exemple ceci permet d'accélérer certains algorithmes tels que ceux utilisés en traitement du son et de l'image.

 

Mais tout n’était pas aussi rose que l’on pouvait le penser en ce qui concerne l’efficacité du jeu d’instructions  MMX. Ses débuts, sérieusement mise à mal par un choix technique: L’utilisation du MMX entraîne l'indisponibilité de l'unité de calcul en virgule flottante, sa réactivation se faisant par l'intermédiaire d'une instruction spécifique qui se révéla extrêmement pénalisante sur les Pentium MMX, offrant un avantage à AMD chez qui la gestion de ce phénomène avait été optimisé.

 

Le dico des définitions 

 

MMX (1) = MultiMedia eXtensions : (extensions multimédia) Ces instructions ont la particularité de manipuler plusieurs valeurs simultanément. On les qualifie de SIMD (2). Ensemble d'instructions créées par INTEL et intégrées dans les premiers Pentium en 1994 et à certains nombres de processeurs récents. Il consiste en un jeu de 57 instructions nouvelles qui améliorent les performances des logiciels multimédia. Le MMX, implique un doublement de la mémoire cache interne (L1) du processeur par rapport aux processeurs non-MMX.

 

SIMD (2) = (Single Instruction Multiple Data) C’est terme employé pour décrire les instructions MMX ajoutées aux processeurs. C’est instructions savent traiter des matrices composées de plusieurs éléments de données par le biais d’une seule instruction, ce qui autorise un traitement plus efficace des images, du son et de la 2D.

 

Source info WikipédiA : http://fr.wikipedia.org/


13:49 Écrit par CPU History-fr | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Architecture ? L'intérieur en photo avec le détail des parties dédiées au MMX...

Écrit par : Noterbel | 27/11/2006

Les commentaires sont fermés.